Vous êtes ici

Mon coup de coeur

Mon vote final va à "Toute la lumière que nous ne pouvons voir" , c'est celui qui pour moi a le plus de coffre, le plus de résonance. A l'issue de ces mois de lecture, il reste... C’est un excellent roman qui m’a à la fois captivée et touchée. Une fresque ambitieuse qui couvre les quatre ans de cauchemar de l’occupation allemande, sans jamais perdre le fil ténu (et sonore) de l’espoir. On suit en alternance le destin de deux adolescents pris dans la tourmente : l’une est française, l’autre allemand. Ils finiront par se croiser à Saint Malo, en 44, en plein chaos… Elle est aveugle et ne perçoit du monde que ses odeurs, ses sons, ses contours (quelle belle vision de la cécité !) Lui est un surdoué, un petit génie scientifique repéré par les Nazis qui tenteront de le dresser pour l’employer à traquer la Résistance et ses communications radiophoniques. C’est bien par les sens que se lit ce roman. Sa composition est pleine de virtuosité : les chapitres très courts, très denses se succèdent rapidement, comme autant de facettes d’un kaléidoscope géant subtilement agencé. Mais ce livre est surtout remarquable pour son humanité.
Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Toute la lumière que nous ne pouvons voir possède la puissance et le souffle des chefs-d’œuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros...
Date de parution: 
28/09/2016
Littérature
Prix littéraire
8,90 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

En ce weekend du 21 et 22 ocotbre, venez rencontrer Nicolas Lebel et Sandrine Collette au Festival sans nom à Mulhouse !
Découvrez notre sélection pour le mois de l'Imaginaire sur le thème "Un pont entre les mondes" !http://www.livredepoche.com/mini-site/...
Découvrez dès aujourd'hui notre nouvelle fiche pédagogique sur "Les Fourberies de Scapin", par Molière.L’étude de la comédie de Molière...
Toute l'actualité