Vous êtes ici

Ce récit est parfaitement maîtrisé, que vous dire de plus, foncez !

L'auteur nous offre différents niveaux de lecture et l'on ne peut qu'admirer son côté fouillé, tant il nous propose un récit riche. Des citations de Baudelaire et de ses Fleurs du mal (je suis fan), des situations cocasses avec les sonneries spéciales du téléphone de notre capitaine préféré, des codes secrets, un personnage aussi antipathique que drôle à son insu de part des expressions très connues qu'il personnalise, des anagrammes dans les noms de ses protagonistes... de quoi savourer le roman.

Sans pitié ni remords

Sans pitié ni remords

9 novembre. Le capitaine Mehrlicht assiste aux obsèques de son ami Jacques Morel. Quelques heures plus tard, un notaire parisien lui remet une enveloppe contenant un diamant brut : l’œil d’une statue dérobée au musée des Arts d’Afrique et d’Océanie dix ans plus...
Date de parution: 
10/05/2017
Polar
7,90 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Le 25 OCTOBRE, Ian Manook sera en direct sur Facebook
Interview par Mélie à 19h30
En ce weekend du 21 et 22 ocotbre, venez rencontrer Nicolas Lebel et Sandrine Collette au Festival sans nom à Mulhouse !
Découvrez notre sélection pour le mois de l'Imaginaire sur le thème "Un pont entre les mondes" !http://www.livredepoche.com/mini-site/...
Toute l'actualité